Mercredi 20 janvier 3 20 /01 /Jan 14:40

 

Dans les jours qui suivirent ce fameux vendredi noir du 13 octobre 1307, de nombreux templiers échappèrent aux mailles du filet tendu par Philippe le Bel.

Une grande partie de la flotte templière était à l’ancre dans le port de La Rochelle, sur la côte Atlantique, quand ils furent prévenus de ce qui allait leur arriver. C’est ainsi qu’au matin du 13 octobre 1307, les hommes du roi trouvèrent toutes les rades où  mouillaient, la veille encore les vaisseaux de l'Ordre vides de toute embarcation.

On ne revit jamais les navires de l’ordre, mais il n’en alla pas de même de leur pavillon de combat : Un crâne et deux tibias croisés.

                           jolly-roger drapeau pirate
 

Qu’était-il advenu de ses templiers ? De leur flotte ? Du trésor du Temple ? Plusieurs destinations semblent plausibles ; L’Ecosse, l’Irlande et l’Amérique.

Il est à noter qu’un certain nombre de chevaliers et sergents rejoignirent des ordres chevaleresques existants dans la Péninsule Ibérique. Toutefois, de nombreux miliciens et affiliés du temple se fondirent tout simplement dans la population et firent souche dans les villages, autour de leurs anciennes commanderies.

Quant aux irréductibles, il existe nombre d’histoires concernant des navires templiers se rendant en Ecosse et au Portugal. Certainement, ces flottes se divisèrent. Une partie se dirigea vers l’Ecosse, une autre fit escale au Portugal afin de s’approvisionner, puis, de là, leva l’ancre et mit le cap plein ouest, suivant ce que l’on appelle aujourd’hui le quarante deuxième parallèle.

Sans doute voulaient-ils atteindre cette terre marquée par l’étoile qu’ils connaissaient grâce aux nazôréens et aux mandéens appelée Mérica.  Ces chevaliers français parlaient d’elle comme de « la Mérica », nom qui devint plus tard América, francisé en Amérique.

Il est pratiquement certain qu’ils débarquèrent dans le secteur du Cap Cod ou de Rhodes Island dans la future Nouvelle Angleterre dans les premiers mois de 1308. Autrement dit, ils posèrent le pied sur le nouveau monde un siècle et demi, avant même la naissance de Christophe Colomb. Il y a des preuves irréfutables de cela.
                                      Numériser0001

Dans la petite ville de West Ford, (Massachusetts), on trouve la représentation d’un chevalier. La gravure est formée par une série de trous percés sur une paroie rocheuse. Ce chevalier est aujourd’hui célèbre. On voit qu’il est coiffé d’un heaume et porte l’habit d’un ordre militaire. Selon les spécialistes qui ont étudié ce dessin décoloré par les intempéries, le pommeau de l’épée, reproduit le style de celui d’un chevalier européen du XIVe siècle. La caractéristique la plus fascinante du personnage est son écu. Il représente un motif clair et simple : Un unique vaisseau médiéval faisant voile vers l’ouest…vers une étoile.

A Newport, (Rhodes Island) on rencontre un second monument européen : une intrigante tour construite dans le style des églises rondes templières. Selon la description que l’on en donne, ses piliers et ses arcs présentent des détails architecturaux typiquement romans. Sa datation se situe au XIVe siècle. Il ne fait aucun doute que le monument est extrêmement vieux, car sur une carte européenne de 1524, le navigateur italien Giovanni da Verrazano marque l’emplacement de la tour de Newport. Il la mentionne comme « villa romane » existante.
                              NewportTower

 

CA.  A suivre…

 

Par Christian Allier
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés